Une certaine passion de la photographie
ShootNum

Le principe de ShootNum repose sur les renseignements codés par l'appareil photo lors du déclenchement et transcrits dans le fichier de la photo sous la forme de métadonnées. Les informations sur lesquelles se base le soft sont plus précisément contenues dans la partie Makernote des métadonnées.
ShootNum se réserve exclusivement à l'analyse des données émanant des boîtier reflex de la marque Nikon. Seuls les boîtiers des dernières générations (postérieurs aux anciens D1 et D100) permettent l'accès aux données qui nous intéressent.
Pratiquement, la manipulation consiste en l'analyse par le logiciel, d'une photographie prise avec le boîtier à contrôler et non retouchée en post traitement. Les logiciels de post traitement sont en effet susceptibles d'altérer les données Makernote utiles pour le résultat recherché.

  • - La version WINDOWS a été développée sous Windows7.
  • - La version MAC a été développée sous Mac OSX Mavericks.
  • - Trois versions LINUX ont été récement développées sous Debian 7 - Wheezy :

    - une version à lancer sous console qui fournit en plus du nombre de déclenchements, les numéros de série du boîtier et la date de prise de vue de la photo analysée, lorsque disponibles.

    - une version graphique fournissant les mêmes renseignements que la version console.

    - une version graphique fournissant uniquement le nombre de déclenchements (hexadécimal et décimal) du boîtier.

 

Pour WINDOWS

 

 

ShootNum-Mac POUR NIKON (pour Mac OS X 10.7 et suivants)





Pour MAC OS X

 

ShootNum-Mac-Mav POUR NIKON (pour Mavericks)

Photo Redim Pour redimensionner une image

Photo MultiRedim Pour redimensionner plusieurs images à la volée



Pour LINUX

 

ShootNux Console POUR NIKON

ShootNux QT POUR NIKON à utiliser en mode graphique



DIVERS

Courbes pour boîtiers Nikon

phildes-01

choulan-d2h-1

choulan-d70

choulan-d70-1

fotogenetic-ev3-v41

Tests boîtiers Nikon D2h & D2hs